Les plus beaux coins de Nasca à moto ! - Agence voyage aventure moto Pérou
Lignes de Nasca Pérou

Les plus beaux coins de Nasca à moto !

Si vous êtes motard, que vous aimez l’aventure et les richesses culturelles alors vous êtes bien tombé ; Nasca, cette petite ville historique et dynamique est faites pour vous ! Nous l’avons traversé des années et des années à moto, nous la connaissons comme notre pocheet nous serons ravis de vous faire découvrir tous ses lieux mythiques dont seuls les locaux connaissent le secret !

Pourquoi les motards font toujours étape à NASCA ?

1. Le climat à Nasca est beau et chaud toute l’année
A Nasca, on se réveille tous les jours de l’année à 6h-7h du matin avec un magnifique soleil et le ciel bleu. C’est un des climats les plus agréables du pays. C’est donc parfait pour un mini trip moto d’une ou 2 journées afin d’y découvrir l’histoire de cette ville plus âgée que l’époque des incas. Nous avons tracé des itinéraires sur place pour ceux qui veulent aller au-delà des mystérieux géoglyphes qui ont rendu Nasca célèbre.

2. Les pistes et les routes sont variées pour le plus grand plaisir du motard
Nasca est traversée par la Panaméricaine Sud. Vous avez donc le choix de rouler à moto sur les routes goudronnées bien entretenues et/ou les pistes dures et sableuses. Sachez que votre guide motard local a une préférence pour les pistes autour de la ville qu’il connaît par coeur. Elles peuvent vous mener vers les sites les plus reculés de la pampa désertique et vous faire découvrir un Nasca à moto différent des visites traditionnelles.

3. Le RALLYE DAKAR est passé à 2 pas
No comment. Les motards savent pourquoi. Nous vous en parlons plus bas ! Si vous aimez le désert et les pistes, Nasca à moto devient un incontournable. Vous devrez y loger avant de partir rouler à moto dans les dunes immenses de la région de Nasca-Ica. En 2019, Le Pérou était sélectionné pour un DAKAR 100% PEROU. C’était la première fois dans l’histoire du Rallye Dakar qu’il choisissait de réaliser le parcours dans un seul pays.

3. La richesse et la culture des sites mythiques de Nasca ne vous laisseront pas indifférents
Nasca possède aussi une grande culture préservée lui ayant permis de garder d’anciennes traditions et d’offrir des célébrations mémorables. Avec votre moto, vous partirez à la conquête de la civilisation Nasca et de ses lieux mythiques comme Les lignes et géoglyphes de Nasca (soit via un Mirador soit en petit avion), les innombrables acqueducs, le cimetière de Cahuachi, le centre cérémoniel de Chauchilla, les musées, le planétarium, l’extraction de minéraux, et les autres sites
moins connus. Votre guide vous parlera aussi de la culture moderne, des us et coutumes, des nouveautés et du quotidien des nasceniens.
S’il y a une autre caractéristique qui distingue les habitants de Nasca, c’est le travail de leurs artisans. Et ce n’est pas un travail d’aujourd’hui, mais plutôt hérité des anciens habitants de la région qui ont développé un des travails les plus admirés du monde. Si tu penses que l’unique chose que tu peux faire de l’artisanat c’est l’acheter, tu te trompes: tu peux également participer à des ateliers pour connaître le processus d’élaboration des produits artisanaux. Comme ça tu pourras apprécier d’autant plus le produit final. Il existe non seulement des ateliers de ce type, mais aussi des orfèvres où tu pourras découvrir le travail d’extraction de l’or pour l’élaboration des bijoux.

4. Les motards mangent comme des rois à Nasca. Et oui c’est important !
La variété des plats typiques de Nasca est également un attribut à découvrir. Certains ont des noms qui pourraient ne pas donner envie puisqu’il s’agit de ragoûts, de soupes ou d’autres potages, mais ceux qui les ont goûtés ont eu envie de réitérer l’expérience. Par exemple, le “sang du Christ” est une salade traditionnelle de Nasca qui s’appelle ainsi car elle est faite avec de la grenade. Il faut aussi mentionner le bufo qui est un plat fait avec des abats, et la “patita con Mani”. Mais le best du best, c’est le chicharron de chancho que votre guide vous fera goûter dans le meilleur resto du coin: du cochon, du maïz, de la patate douce et une sauce pimentée très fine. On en raffole ! Et pour ceux qui aiment boire un petit verre en fin de journée, vous savourerez le cocktail local chez DON Garcia, le célèbre caviste de la région. Il vous fera à la main un PISCO SOUR à base de pisco, de citron, blanc d’oeuf… Attention aux abus parce que c’est certes délicieux mais surtout bien alcoolisé.

5. L’ambiance fêtarde des nasceniens
Comme partout au Pérou, les nasceniens adorent danser, manger et faire la fête. Il y fait donc bon vivre quelques jours sur place pour profiter de la vie locale. La rue principale nommé “El Boulevar” est remplie de petits restaus et bars à tous les prix. Votre guide vous emmènera chez ses amis, chez ceux qui vous feront passer une soirée aux couleurs du Pérou. 5. L’accueil chaleureux dès 6h30 du matin Petite ville dynamique, Nasca saura vous accueillir. Les nasceniens sont curieux et ouverts. Ils viendront vers vous naturellement et engageront facilement la conversation s’ils sentent que vous êtes réceptifs. On se sent rapidement comme chez soi.
Bref, Nasca est un endroit rempli de lieux à découvrir, de personnes avec qui interagir, de fêtes et de plats typiques à découvrir.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

//]]>